ASSOCIATION INTERNATIONALE DES ECHECS FRANCOPHONES

  • Rencontre entre l’AIDEF et le Conseil Regional de la Vallée d’Aoste

    Le vendredi 15 mars 2013, à Aoste, Patrick Van Hoolandt, président de l’AIDEF a été reçu en compagnie de Monsieur Agostino Scalfi, président du comité valdôtain des échecs au Conseil de la Vallée (Consiglio Regionale Della Valle D’Aosta)

    Monsieur Agostino Scalfi est un des membres fondateurs de l’AIDEF et fut l’organisateur deux premiers festivals des échecs de la francophonie à Arvier.

    La réunion avec la présidente, Madame Emily Rini fut très cordiale.

    Madame Rini a rappelé l’attachement de la région de la Vallée d’Aoste à la langue française qui jusqu’en 1920 fut la langue officielle de cette région d’Italie.

    Cette année encore, la Vallée d’Aoste organise du 18 au 23 mars les journées de la Francophonie pour souligner son appartenance à ce réseau international en proposant un programme d’initiatives conçu tant pour le grand public que pour les plus jeunes.

    C’est dans ce contexte que les discussions ont porté sur l’intégration d’une grande manifestation échiquéenne lors des journées de la Francophonie de 2014. (...)


  • La FIDE accepte l’homologation directe d’un tournoi international au Maroc.

    Mes amis,

    L’information suivante, que je souhaite désormais rendre publique, concerne tous nos frères marocains passionnés d’échecs, nos présidents, ainsi que tous les partenaires/organisateurs qui ont continué de croire en des jours meilleurs.

    Vous le savez, j’ai rejoint l’A.I.D.E.F. il y a de cela deux mois, dans un but très précis : créer une passerelle de développement plus équitable. Six mois auparavant, je créais, en compagnie de nos amis les Présidents maliens et sénégalais à Marrakech la WACA, ou organisation ouest-africaine des échecs, à laquelle devrait se joindre la remarquable structure mauritanienne des échecs.

    Le constat alarmant est le même, ne change que la gravité : nous sommes non seulement dans le déclin, mais également totalement oubliés du reste du monde.

    Aussi, seule une solidarité régionale africaine, appuyée au besoin par des liens Nord-Sud, peuvent nous aider à changer concrètement notre lendemain.

    Ainsi, nous avons déposé auprès de la FIDE, une demande très spéciale : organiser (...)


  • Le Tchad et la Côte d’Ivoire candidats à l’organisation des Jeux de 2017

    Alors que les préparatifs des VIIes jeux de la Francophonie battent leur plein, le processus de désignation du pays-hôte des VIIIes Jeux de la francophonie de 2017 a déjà commencé. L’appel à candidature, clos le 30 novembre dernier, a révélé le nom des deux Etats candidats à l’organisation de ces Jeux : le Tchad et la Côte d’Ivoire.

    Une mission d’évaluation des dossiers de candidatures, conduite par le Directeur du Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF), aura lieu du 8 au 17 janvier 2013 dans ces deux pays.

    Cette mission, comprenant 6 experts de haut niveau désignés par le CIJF aura pour but d’échanger avec les autorités des pays candidats et d’évaluer les sites et éléments de leurs dossiers respectifs.

    A l’issue de cette mission, le rapport d’évaluation des candidatures des experts sera soumis aux membres du Conseil d’orientation du CIJF de février 2013 à Nice. Les représentants des pays candidats seront également conviés au cours de cette réunion pour présenter leur dossier de (...)


  • Procès-verbal de l’Assemblée Générale Extraordinaire

    Clichy, le 5 janvier 2013

    1. Allocution du président

    Constatant à 16h05 que toutes les personnes qui avaient annoncé leur venue pour cette séance étaient arrivées, le président, Patrick Van Hoolandt, accueille les participants et leur fait signer la feuille de présences. Il présente succinctement chacun et son rôle.

    Il constate en particulier que le bureau est présent au complet (Joanna Pomian, Damien André et lui-même), que 4 candidats à de nouvelles fonctions au bureau sont également là et qu’un autre candidat est représenté par son président. 10 des 11 membres sont présents ou se sont fait représenter par mandat ou procuration. Quelques invités, sans droit de vote, ayant annoncé leur venue, sont aussi présents.

    10 membres sont donc représentés par les personnes suivantes :

    Andorre : procuration à Tregubov Pavel, France

    Belgique (FRBE) : mandat à André Damien Belgique

    Belgique (FEFB) : Van Melsen Raymond, président et Rauta Nicolas

    France : mandat à Tregubov Pavel, France

    Luxembourg : Fattabene Pierre, président

    Monaco : mandat à (...)


  • En Belgique, Les échecs pourraient devenir un sport

    La Fédération échiquéenne francophone gagne une première manche contre la Communauté française

    BRUXELLES Le Conseil d’État déclare recevable un recours de la Fédération échiquéenne francophone de Belgique.

    Pour son président Raymond Van Melsen, c’est une première victoire dans un combat de dix ans contre la Communauté française visant à faire reconnaître les échecs comme un sport.

    Depuis 2006, la Fédération d’échecs n’essuyait que des échecs et, au Conseil d’État, l’auditeur avait rendu un avis négatif déclarant le recours irrecevable. Heureuse surprise donc pour la Fédération échiquéenne puisque le Conseil d’État le déclare recevable, décidant du coup qu’il y aura bel et bien un débat judiciaire.

    La Fédération veut obtenir l’annulation de l’arrêté du gouvernement de la Communauté française du 8 septembre 2011 qui refuse de la reconnaître comme fédération sportive, les échecs n’étant pas, selon elle, “une pratique sportive.”

    C’est une décision du ministre des Sports André Antoine auquel le président de la Fédération d’échecs (...)

0 | ... | 270 | 275 | 280 | 285 | 290 | 295 | 300 | 305 | 310 | 315

septembre 2019 :

Rien pour ce mois

août 2019 | octobre 2019


SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0